Le Tour de Picardie met pied à terre

En mai 2014, la société Amaury Sport Organisation se désengageait de l’organisation du Tour de Picardie ; le Président de Région, Claude Gewerc, souhaitait alors pérenniser l’épreuve.

Le Vélo Club Côte Picarde a donc eu l’immense plaisir de reprendre l'organisation de cette course cycliste professionnelle internationale de trois jours.

Nacer Bouhanni, vainqueur de l’édition 2016, sera le dernier à avoir inscrit son nom au palmarès aux côtés de Bernard Hinault, Tom Boonen, Miguel Indurain, Marcel Kittel et tant d’autres, car l’histoire s’arrête ici.

 

La réforme territoriale de Janvier 2015 a sonné la fusion des régions Picardie et Nord - Pas-de-Calais. Volonté politique du nouvel exécutif régional et véritable outil de communication, le potentiel Tour des Hauts-de-France devait, à l’instar des deux anciennes régions, naître de la fusion, en 2017, de deux courses cyclistes : les Quatre Jours de Dunkerque et le Tour de Picardie.

Après différents temps de travail, la création d’une nouvelle structure mutualisant, tant les membres que les compétences des deux organisations, apparaissait comme la meilleure perspective. Présidées par la Région, les discussions ont malheureusement échoué, notamment en raison d'une flagrante iniquité de traitement entre les acteurs des deux ex-régions, en défaveur de la Picardie. La nouvelle structure ne verra donc jamais le jour.

Ces nombreux désaccords nous ont donc amenés à tenter une refonte du Tour de Picardie afin qu’une course à étapes subsiste en Picardie ; malgré notre immense volonté - et de nombreuses idées - nous avons constaté qu’il était impossible d’adapter le Tour de Picardie au risque de le dénaturer, mais aussi, par manque de moyens (la Région étant le partenaire financier majeur de l’épreuve ; les Quatre Jours de Dunkerque, quant à eux, étant largement soutenus par la ville de Dunkerque et sa Communauté Urbaine).

Pour ces différentes raisons, et principalement compte tenu de ces importantes divergences, le Vélo Club Côte Picarde a le regret de vous annoncer la disparition du Tour de Picardie ; son équipe de direction (Jean-Bernard Devos, Jean-François Pescheux, Bernard Hinault et Thibaut Huvelle) a donc décidé de se retirer, par la même occasion, de l'organisation du potentiel Tour des Haut-de-France. Elle ne souhaite pas une telle fin aux autres courses cyclistes françaises, dont elle salue chaleureusement l'engagement inlassable de leurs organisateurs au service du cyclisme.

Attachée au développement du cyclisme, et reconnaissante vis à vis du public picard qui suit le Tour de Picardie depuis de si nombreuses années, l’équipe de direction  a unanimement décidé, lors de sa réunion du 19 septembre 2016, de céder les dates du Tour de Picardie (inscrit au calendrier de l’Union Cycliste Internationale) au Grand Prix de la Somme. Elle souhaite pleine réussite aux Quatre Jours de Dunkerque pour trouver le format idéal du Tour des Hauts de France, même si les questions relatives à sa potentielle organisation restent, de son point de vue, encore nombreuses...

L’heure est donc venue, au nom de l'ensemble de l'équipe d'organisation du Tour de Picardie, de remercier toutes les parties prenantes qui ont contribué à son succès : les membres de l’organisation, les signaleurs, les équipes et les cyclistes, les partenaires publics et privés, les prestataires, les organes de presse, les forces de l’ordre et, bien sûr, les nombreux spectateurs et amoureux de la petite reine.

Nous sommes heureux de l’engouement qu'a suscité le Tour de Picardie depuis 1936 et partons fiers, d’avoir contribué de la plus belle des manières, à son maintien deux années durant.

 

 

Photo : Mathilde L'Azou lors de la dernière étape du Tour de Picardie 2016 (le 17/05/16)

Les commentaires sont fermés.